Empezar con el pie derecho en cocina

196 817 vez    0commentaires    note : 3.5 / 5
Calificar esta receta

En esta página: Généralités - Le matériel - Le "fond" de cuisine - ¿Con qué empezar? - Un peu de philosophie de cuisine

Généralités

C'est une question qui revient souvent : Que me faut-il pour débuter en cuisine ?

Tout d'abord, un bon site ! Bon ça c'est fait, vous y êtes ;-), et ensuite un minimum de matériel, et les quelques produits qu'il faudrait toujours avoir dans ses placards ou son frigo.

Voici quelques éléments pour pouvoir faire vos choix.

Le matériel

Dans la page consacrée au matériel, j'insiste sur l'importance du matériel, il est très difficile de bien débuter en cuisine si vous n'avez pas le minimum vital d'ustensiles.

J'avais déjà fait une première liste des 10 indispensables (ceux sans lesquels moi je ne peux rien faire), mais essayons encore de réduire cette liste pour en faire le kit de survie du ou de la débutante en cuisine, ce qui est peut-être le cas si vous lisez ces quelques lignes.

Que vous faut-il, réponse par ordre d'importance :


1) Un couteau : De taille moyenne, en acier inoxydable, manche en plastique, avec pour l'affûter un de ces petits système où on fait glisser le couteau entre deux pièces métalliques (si vous êtes à l'aise avec ça, vous pouvez à la place prendre un fusil à affûter, mais son usage n'est pas évident).

Le bon couteau c'est vraiment LA première chose a acheter, sans lui rien n'est possible.

N'hésitez pas à y mettre le prix, à acheter éventuellement une grande marque, c'est un investissement pour l'avenir.

couteaux

 

2) Une planche a découper : Prenez en une en matériau synthétique, assez épaisse et grande pour votre confort d'utilisation. Elle vous permettra de tout couper, hacher, ciseler,... sans abîmer votre table ou plan de travail et sans désaffuter trop rapidement votre fameux couteau.

Même si il est tentant de prendre une planche en bois qui semble naturelle et pratique, il vaut mieux éviter car le bois garde trop bien les odeurs de ce que vous y coupez, il est plus difficile à laver soigneusement, et à force vous allez inévitablement mettre de la sciure dans ce que vous coupez.

Évitez également ce qui est plaque en métal ou en verre, c'est du gadget sans intérêt.

planche a découper

 

3) Une balance : Il faut tellement peser et mesurer en cuisine, et plus encore en pâtisserie, que c'est vital d'en avoir une. Je vous conseille vivement les balances électroniques, très pratiques (tare automatique) et d'un prix très abordables maintenant.

balance

 

4) Une spatule : Sorte de cuillère en bois plate, c'est un peu l'outil à tout faire pour tourner dans une casserole, pousser des choses sur la planche, retourner quelque chose, etc.

La spatule par contre il est important qu'elle soit en bois car le bois ne conduit pas la chaleur comme le métal, et vous pourrez donc touiller ou la laisser dans une casserole très chaude sans vous bruler, ce qui ne serait pas possible avec une cuillère à soupe par exemple.

spatule bois

 

5) Un économe : c'est tout simplement un couteau a éplucher, on pourrait bien sur éplucher des pommes de terre par exemple avec le couteau normal mais il faut pour ça une habileté de chef pour ne pas faire des épluchures qui ne soient pas épaisses comme le pouce ! Donc un économe est un très bon choix pour le débutant.

économe

 

Voilà, c'est fini, la short-list : 5 instruments, et c'est suffisant pour commencer. Si vous voulez allez un peu plus loin, voyez la page consacrée au matériel.

Le "fond" de cuisine

Pour réaliser une recette il vous faut bien sur réunir tous les ingrédients nécessaires, mais si vous consultez la page des ingrédients (triez le tableau par nombre de fois qu'ils sont utilisés) vous constaterez qu'il y en a qui reviennent souvent, voir très souvent.

C'est pour ça qu'il est intéressant de se constituer un petit lot de produits, qu'il faudrait essayer de toujours avoir, soit dans ses placards, soit dans son frigo, et qu'on désigne généralement sous le terme de "fond de cuisine".

Voici quelques conseils pour constituer le votre, avec 10 produits, simples mais presque indispensables.

fond de cuisine

 

Les produits indispensables


1) Sel et poivre : Sans eux presque impossible de cuisiner, certains vous diront c'est à ça qu'on reconnait les grands chefs, avec juste du sel et du poivre ils sont capables de révéler les saveurs d'un plat.

Ayez donc toujours une boite de sel fin et du poivre moulu. Si possible complétez avec du gros sel, et un moulin à poivre que vous remplirez vous même de poivre en grains, c'est bien meilleur et efficace en gout.

2) Huile et vinaigre : Une bouteille de chaque, à conserver hors du frigo et à choisir selon votre gout, pour moi par exemple huile d'olive et vinaigre de vin rouge.

3) Moutarde : Une moutarde simple, type moutarde de Dijon, un pot à conserver au frigo.

4) Sucre : Du sucre en poudre, à conserver de préférence dans un bocal qui ferme.

5) Beurre : Du vrai beurre, pas allégé, si possible fermiers ou bio, à conserver au frigo.

6) Œufs : Des œufs, si possible fermiers ou bio. Contrairement à une idée reçue il n'est pas indispensable de les conserver au frigo.

7) Farine : De la farine classique, à conserver dans un récipient qui ferme.

8) Oignon et/ou échalote : A conserver dans le bac à légumes du frigo ou à température ambiante.

9) Lait : Du lait, si possible bio et écrémé ou pas selon votre gout, à conserver au frigo.

10) Crème : De la crème, si possible bio, liquide ou pas selon votre gout et vos habitudes, à conserver au frigo.

Bien sur tout ceci est modulable selon vos gouts et vos habitudes, mais disons que vous avez quand même là une bonne base de départ.

Vous noterez que j'insiste assez souvent sur la qualité des produits, c'est important pour les plats que vous allez faire bien sur, mais aussi pour vous.

En règle générale, quand c'est possible, il faut essayer de trouver de bons produits, frais, sains, et malheureusement très souvent plus chers que les autres, mais notre santé est à ce prix.

¿Con qué empezar?

Una vez equipado/a con material y buenos productos, hay que entrarle y escoger una receta.

No problema para su selección, ¡tiene usted toda una serie variada de recetas en este sitio! Si le cuesta escoger una, vea la lista de todas las recetas. Todas han sido escritas y fotografiadas, o hasta grabadas, con la idea de ser fáciles para un/a novato/a.

También les invito que consulten los consejos para las recetas, lo encontrarán todo lo que les hace falta saber antes de realizar una receta, que esté en este sitio o en cualquier otro lugar.

Un peu de philosophie de cuisine

Pour terminer sur ce sujet, voici 10 petits conseils ou maximes sur la cuisine à la maison. Certaines choses vont peut-être vous sembler évidentes, mais vous verrez bien ce que vous en retirerez...

1) La cuisine à la maison, c'est quelque chose de sympa, de convivial, c'est fait pour prendre du plaisir et même en donner, en famille ou entre amis.

2) La cuisine c'est le plaisir de faire, mais aussi et surtout de partager, rien n'est plus agréable de voir des amis ou de la famille apprécier ce que vous avez fait (surtout si vous avez beaucoup bossé). Joël Robuchon dit dans un de ses bouquins "En cuisine pour doubler le plaisir, il faut partager".

3) Ne visez pas trop haut pour une première fois, commencez par une recette assez simple, histoire de vous faire la main, ensuite vous pourrez aller plus loin. Dis plus simplement c'est : évitez les recettes signalées par recette difficle, il est tentant de faire des macarons, mais commencer par ça, c'est se compliquer inutilement la vie.

4) Mettez vous dans de bonnes conditions : n'ayez pas d'invités le jour de votre première recette, ou celui de votre premier essai, ce serait une pression inutile que vous vous mettriez vous même.

5) Soyez décontracté(e), la cuisine est souple, quand il est écrit "laissez reposer 15 minutes", si vous laissez 5 minutes ou 15 minutes au lieu des 10, rien ne va exploser. De même si vous n'avez pas exactement l'ingrédient indiqué, pas de 4 épices par exemple, pas de panique essayez de composer ou de remplacer.

Mais bon, soyez raisonnable quand même : si vous n'avez pas de farine, rien à faire, vous ne pourrez pas réussir de quatre-quarts !

Là normalement vous devez penser "Il rigole j'espère ? la farine fait partie du fond de cuisine, j'en ai toujours dans mon placard".

6) Embauchez ! Vous avez des amis invités : mettez les au travail. La cuisine à plusieurs, c'est génial, il faut juste se répartir les rôles au début, vous restez le chef, et ensuite on peut blaguer tout en cuisinant, toujours un grand moment.

A propos de rôle, il y en a un qui n'est pas anodin, c'est celui (ou celle) qui remplit les verres de tout le monde (et souvent ouvre les bouteilles). C'est une tache noble, qui influe beaucoup sur le moral et l'entrain de l'équipe. Le meilleur du monde pour ça, c'est mon copain Robert.

7) Restez zen : Tout à foiré, c'est brulé, trop salé, infect, vous avez tout loupé, et pourtant vous êtes sur(e) d'avoir suivi à la lettre cette recette de merde ! Eh oui, rien à faire, des fois ça arrive, même aux chefs, c'est à pleurer de rage, mais ça ne sert hélas à rien.

Dans ces cas là votre survie est en jeu, une seule solution : quittez la cuisine immédiatement, et allez commander des pizzas pour tout le monde, ou alors sortez manger un morceau dehors si c'est possible. C'est le meilleur moyen de faire retomber votre déception. Ensuite il sera bien temps d'analyser, à froid, les raisons de l'échec, de recommencer, et cette fois (ou la suivante) de réussir.

8) Soyez nickel : on l'oublie parfois un peu à la maison, mais en cuisine la propreté est indispensable, et sans tomber dans la parano hygiéniste, pensez à :
- vous laver les mains avant de commencer
- changer les torchons si besoin est
- laver soigneusement les légumes
- laver le plan de travail avec du savon si des légumes terreux ont été épluchés dessus.

9) Laissez entrer les enfants : vous avez des enfants ou des petits-enfants autour de vous ? Laissez leur libre accès à la cuisine (sauf bien sur si vous faites un truc un peu dangereux comme une friture, ou du caramel, ou toute cuisson délicate).

Laissez les toucher un peu tout (ce qui ne coupe pas bien sur), tourner la cuillère, mettre leur main dans le saladier, tremper leur doigt dans le chocolat, faire la pâte à crumble avec leurs mains et surtout gouter à tout, même si ce n'est pas cuit ! C'est le moment ou jamais de leur faire essayer de nouvelles choses, de nouveaux gouts, de nouveaux mélanges, bref d'ouvrir et d'éveiller leur esprit.

10) La cuisine n'est pas un acte sacré, ni une science exacte : On peut donc essayer tout ce qui nous passe par la tête, on peut aussi se planter, ça arrive souvent même, tant pis on fera mieux le prochain coup !

Volver al principio de la página



Última puesta al día: Le 7 Agosto 2017

También les gustará seguramente:

Información dietética e ingredientesTodas la paginasUn menú al azar...Un horno para panLas recetasFilm extensible y papeles en cocinaLas hierbas en cocinaLas recetas de los suscriptores
Nota: Pasen el ratón en las imágenes para ver el título de las páginas.
Dejar un comentario o una pregunta:

Pueden, si gustan ustedes, añadir comentarios sobre esta página: por qué les gustó o no, lo que modificaron, cuál(es) resultado(s) obtuvieron, señalar un error u olvido etc. También pueden hacer preguntas, las contestaré todas a no ser que ya lo hizo alguien antes que yo.
No vacilen entonces en comentar, siempre me interesa mucho su opinión, pero de antemano les agradezco no escribir en lenguaje SMS o únicamente en MAYÚSCULAS, sino en un español correcto, de lo contrario su mensaje podría verse rechazado...

Les invito que consulten los consejos para dejar comentarios o imágenes (lo que se debe hacer y lo que no).

Posté par : Le 16 Diciembre 2017 à 10h19

Marquen con una cruz para comprobar que son personas de verdad (es para protegernos contra el correo no deseado o spam)*.

I am not a leaving thing