Un espejo anti-empañante

169 279 vez    0commentaires    note : 3.5 / 5
Calificar esta receta

En esta página: Generalidades - Matériel nécessaire - Comment faire - Deuxième version - Conclusion

espejo anti-empañante

Generalidades

No sé si les pasa como a mí, pero lo encuentro muy exasperante, después de ducharme, el tener que limpiar varias veces con toalla el espejo del baño para poder ver y afeitarme (o maquillarse para las chicas).

¿Cómo resolver este problema delicado? Primero observemos un poco su causa: cuando se ducha uno, el "vapor" generado llena el espacio. Al encontrarse con una superficie más fría que su proprio temperatura, por ejemplo un espejo, se condensa formando vaho.

La solución que nos pasa por la mente de inmediato es encontrar algo para impedir que el vaho se instale en la superficie que queremos proteger, o sea el espejo.

Se puede hacer por lo menos de dos maneras:

  • Al frotar la superficie del espejo seco con un pedazo de jabón seco también. De este modo, las gotitas de agua que forman vaho se drenarán y correrán a lo largo del espejo. Aquí hay cierto inconveniente: se necesita repetir la operación muy frecuentemente.
  • Haciendo que el espejo sea por lo menos tan caliente como el "vapor" generado por la ducha, entonces las gotitas ne podrán condensarse. Comúnmente, hace un poco más de 25°C o 77°F en un baño bien caliente, funcionará calentando el espejo alrededor de unos 30°C o 86°F.

Se escogió la segunda solución. La idea es construir un espejo calentado por una resistencia eléctrica que lo mantenga a unos 30°C o 86°F.

Matériel nécessaire

  • Un miroir : oui c'est assez évident, prenez un miroir de taille moyenne qui soit "nu", c'est à dire sans ornementation et dont le dos est directement accessible => pas de doublage ou de parure on doit voir l'envers du miroir qui est un revêtement gris, marron ou violet foncé. La forme importe peu, un rectangulaire est juste un peu plus simple à rhabiller (voir plus bas).
  • Du fil résistif : ce n'est pas très facile à trouver, mais vous pouvez essayer les magasins de composants électronique, les papèteries, les magasins d'articles de peinture ou arts plastiques et les magasins de modélismes. Ce fil (parfois dénommé "constantan"), se vends au mètre et existe dans différentes diamètres. On utilise du 4/10ème mais ça n'a pas beaucoup d'importance.
  • De l'aluminium adhésif pour cheminée : c'est une sorte de scotch large en papier d'aluminium qui résiste à la chaleur. On en trouve dans les magasins de bricolage au rayon des cheminées.
  • Un morceau de styrodur : ou de polystyrène expansé de 1cm d'épaisseur et de la surface du miroir. C'est destiné a isoler thermiquement le fond du miroir une fois la résistance posée, pour protéger le mur contre lequel il sera posé.
  • Une source de courant : N'importe quoi qui délivre une tension d'environ 15V. Inutile que ce soit du courant continu, si vous récupérez un vieux transfo c'est bon aussi. J'utilise une vieille alimentation de PC sur une sortie 12 V (fil jaune et noir), à travers un interrupteur genre éclairage d'une pièce. Pour ce qui concerne le recyclage des alims de PC, voyez cet excellent site à ce sujet.
  • Divers : Du fil électrique, de la colle en bâton pour pose au pistolet, un domino électrique et une patère pour suspendre le miroir une fois terminé..

Comment faire

Une fois que le principe est posé, vous pouvez réaliser la chose un peu comme vous l'entendez. Voici une façon de faire inspirée de celui de la maison.

Nettoyez bien l'envers du miroir avec un peu de dégraissant (trichloréthylène, acétone) pour faciliter l'adhésion du scotch et de la colle. Pour travailler confortablement, posez le miroir à plat sur un vieux morceau de moquette.
Faites serpenter le fil résistif le long du miroir, de façon aussi régulière que possible. Il faut que le fil dépasse un peu au départ et "arrive" à proximité du départ en dépassant un peu également pour permettre le raccordement au courant via un domino. Un peu comme sur le schéma ci-contre, mais en plus "serré".

Fil résistif en serpentin
Au fur et à mesure de la pose du fil, maintenez le contre le miroir en utilisant des morceaux de scotch d'aluminium. Notez qu'il ne doit pas y avoir de croisement du fil.Miroir anti-buée
Une fois tout le fil posé, collez au pistolet à colle la plaque de styrodur contre le miroir en en mettant un peu entre les passages du fil.

collage
L'idéal est que la plaque soit un peu plus grande avant d'être collée et qu'ensuite on égalise sa taille au bord du miroir avec un cutter ou mieux un filicoupeur.isolant
Détail d'une coupe vue de cotédétail de coupe
Reliez les deux extrémités du fil à un domino pour faciliter le raccordement à la source de courant.

Ceci peut être fait avant ou après la pose du styrodur.

domino
Le miroir lui même est terminé, il reste juste à y ajouter une patère pour pouvoir le suspendre (j'ai utilisé une vulgaire chute de plastique collée au pistolet à colle), et éventuellement à améliorer son esthétique en l'encadrant avec des moulures à votre goût.

patere
Reliez ensuite le domino à la source de courant choisi pour mettre le miroir en chauffe.alimentation
miroir avec buée

Un miroir normal après une bonne douche...

miroir sans buée

Le miroir anti-buée en action !

Les deux cote à cote : Notez la buée sur le grand miroir, et son absence sur le petit (posé là pour la photo).buée

Voilà, c'est terminé. A vous maintenant les joies de contempler votre binette dans un miroir tout sec même après une douche à 50°C ou 122°F...

Deuxième version

Après presque une année de bons services, j'ai essayé d'améliorer le miroir en en faisant une version un peu moins bricolée avec un miroir plus grand et circulaire. Voici les changements techniques :

L'alimentation de PC est remplacée par une ancienne alimentation de portable DELL, qui délivre environ 20 volts. C'est idéal en puissance et en tension, de plus l'alimentation possède un voyant et son propre mécanisme de protection contre les court-circuits et la surchauffe. J'y ai juste ajouté un interrupteur sur l'arrivée du secteur.miroir anti-buée

Conclusion

Voilà, on peut certainement améliorer encore l'ensemble, mais c'est à vous de voir ce dont vous avez besoin. a toutes fins utiles, voici quelques pistes si le cœur vous en dit :

  • Prévoir un système de régulation de la température, afin que arrivé à 30°C le miroir se coupe tout seul
  • Il y a certainement un calcul à faire entre tension de la source électrique (20 volts à vide environ) et la longueur de fil résistif (U=RI ?), là c'est assez empirique.
  • Si vous avez un grand miroir dans votre salle de bain, pourquoi ne pas envisager de rendre ce miroir chauffant et du coup lui donner ainsi double rôle : anti-buée et chauffage de la pièce ? La difficulté sera sans doute de poser une grande quantité de fil résistif sur un miroir de grande taille déjà en place, mais je pense quand même qu'il y a une idée à creuser là. Et du coup je me demande si pour une grande surface comme celle là un fil est bien adapté ? Dommage que l'on ait plus de nouvelles de la fameuse "peinture chauffante" d'il y a quelques années, son usage aurait sans doute été idéal pour ça...

Bien entendu, si vous souhaitez des précisions ou apporter votre contribution n'hésitez pas à me contacter.

Volver al principio de la página



Última puesta al día: Le 8 Agosto 2017

También les gustará seguramente:

Un horno para panLas harinasUn menú al azar...Todas la paginasHaga usted su propio cortador de hilo calienteOtros sitios sobre cocinaFilm extensible y papeles en cocinaInformación dietética e ingredientes
Nota: Pasen el ratón en las imágenes para ver el título de las páginas.
Dejar un comentario o una pregunta:

Pueden, si gustan ustedes, añadir comentarios sobre esta página: por qué les gustó o no, lo que modificaron, cuál(es) resultado(s) obtuvieron, señalar un error u olvido etc. También pueden hacer preguntas, las contestaré todas a no ser que ya lo hizo alguien antes que yo.
No vacilen entonces en comentar, siempre me interesa mucho su opinión, pero de antemano les agradezco no escribir en lenguaje SMS o únicamente en MAYÚSCULAS, sino en un español correcto, de lo contrario su mensaje podría verse rechazado...

Les invito que consulten los consejos para dejar comentarios o imágenes (lo que se debe hacer y lo que no).

Posté par : Le 16 Diciembre 2017 à 10h17

Marquen con una cruz para comprobar que son personas de verdad (es para protegernos contra el correo no deseado o spam)*.

I am not a leaving thing