Haga usted su propio cortador de hilo caliente

327 246 vez    0commentaires    note : 3.5 / 5
Calificar esta receta

En esta página: Généralités - Matériel nécessaire - Comment faire - Évolutions - Ejemplo casero - Conclusión

Généralités

C'est un outil à découper à chaud le polystyrène, qui permet de mettre en valeur n'importe quel morceau récupéré, et de faire avec un tas de choses : modélisme, maquette, arts plastiques, etc...

filicoupeur principe 1

Le principe est fort simple, on fait passer un courant assez fort dans un fil résistant très fin. Le fil sous l'action du courant, chauffe et se comporte comme un "fil à couper le beurre" pour le polystyrène, et le coupe de façon nette et sans bavures : résultat impossible à obtenir avec un cutter ou un couteau, surtout pour de grosses pièces (>5 cm d'épaisseur). Notez que ça permet de couper de la même manière la mousse synthétique utilisée pour certains matelas ou emballages.

Construire un filicoupeur consiste donc réaliser le circuit électrique fil résistant - source de courant, en y ajoutant un interrupteur de commande et éventuellement une ampoule pour limiter un peu le courant passant dans les fils.

filicoupeur principe 2

Et bien sur monter le tout sur une structure isolante facile à manipuler pour pouvoir bien diriger le fil chaud pendant les phases de coupe. L'idée était de faire quelque chose qui ressemble un peu à une scie à fil, bien connue des modélistes. C'est une sorte de grand "U" qui possède une poignée à son extrémité. Comme ceci :

filicoupeur principe 3

De cette façon, on commande la mise en chauffe du fil avec un doigt et on guide la coupe avec la même main.

Matériel nécessaire

  • Du fil résistif : ce n'est pas très facile à trouver, mais vous pouvez essayer les magasins de composants électronique, les papèteries, les magasins d'articles de peinture ou arts plastiques et les magasins de modélisme. Ce fil (parfois dénommé "constantan"), se vends au mètre et existe dans différentes diamètres. On utilise du 4/10ème mais ça n'a pas beaucoup d'importance. Il est possible également d'utiliser de la corde à piano, qui se trouve beaucoup plus facilement (magasins de musique et de modélisme) mais qui est plus fragile que le fil résistif. De plus elle accepte moins bien les courants électriques directs, dans ce cas il vaut mieux mettre la fameuse ampoule indiquée plus haut. Autre piste indiquée par Alain, la récupération de résistances dans un vieux radiateur ou grille-pain électrique, vous serez peut-être amené à augmenter ou diminuer la tension fonction de ce que vous aurez pu obtenir (voir plus bas).
  • Un bout de tuyau PVC : pour faire la poignée, comptez 10 cm environ (magasins de bricolage).
  • Un bouton poussoir : pour la commande de la chose (magasins de composant électronique ou de bricolage)
  • Un morceau de tube de 1cm de diamètre : pour faire le "U", à vos mesures. Le mien fait 26x29 cm, et a été monté avec un vieux morceau de piquet de tente en aluminium de 12 mm de diamètre. Toutes les dimensions sont très approximatives, et fonction de ce que vous souhaitez couper, et de ce que vous pouvez récupérer comme matériau.
  • Du fil électrique : pour raccorder la source de courant au fil résistif via le bouton poussoir. Prendre un peu n'importe quoi (de récupération toujours) qui soit isolé, à deux conducteurs et d'une section pas trop fine (du fil de téléphone par exemple c'est un peu juste).
  • Une source de courant : Là encore un peu n'importe mais qui délivre une tension < 20 V. Inutile que ce soit du courant continu, si vous récupérez un vieux transfo c'est bon aussi. J'utilise un ancien chargeur de batterie de voiture qui a l'avantage d'avoir 2 positions : 6 et 12V pour faire varier un peu la température du fil.
  • Divers : Du scotch électrique, quelques boulons et écrous pour assembler U et poignée.

Comment faire

Une fois que le principe est posé, vous pouvez réaliser la chose un peu comme vous l'entendez. Voici une façon de faire inspirée de celui de la maison, avec du fil résistif et le chargeur de batteries.

Pliez le tube pour faire le "U" à vos mesures. 
Découpez la poignée dans le tube plastique à vos mesures. Découpez, à la scie à métaux, sur le dessus une gorge de la largeur du tube utilisé pour faire le "U". Percez un trou (du diamètre de votre bouton poussoir) qui tombe sous votre index, comme une gâchette. Raccordez 2 fils au bouton poussoir, et montez le dans la poignée. filicoupeur
Montez le "U" dans la gorge de la poignée, faites le dépasser de 2 cm environ et fixez le solidement en perçant deux trous cote à cote à travers le plastique. Faites y passer 2 boulons et serrez avec 2 écrous de l'autre coté. Vous devez avoir quelque chose de léger en main avec le bouton poussoir facilement sous le doigt. filicoupeur
Montez ensuite le fil résistif sur le "U". Pour le haut utilisez un petit piton métallique car il faut que le fil soit en contact électrique avec le "U" filicoupeur
Pour le bas c'est l'inverse, il faut que fil soit isolé du "U" : Utilisez par exemple un petit morceau de bois fixé sur le "U" avec un boulon et un écrou puis autre piton. filicoupeur
Ensuite reliez :
  1. une des bornes de l'arrivée de courant sur le "U" (avec une pince crocodile par exemple).
  2. la deuxième borne de l'arrivée de courant sur une des bornes du bouton poussoir
  3. la deuxième borne du bouton poussoir vers le piton du bas
filicoupeur

Voilà, c'est terminé, à vous maintenant les joies de la découpe de précision du polystyrène...

Alain me fait remarquer (par e-mail) qu'il faut quand même faire attention lors de la découpe aux fumées produites : la fusion du polystyrène dégage des fumées cancérigènes, il vaut mieux éviter de les respirer...

Évolutions

Une remarque tout de même, le filicoupeur façon "poignée" est très pratique pour les découpes disons... ouvragées (presque des sculptures), mais à moins d'avoir un compas dans l'œil et une main très très sure, il est difficile de de réaliser des pièces bien rectilignes ou d'équerre.

Si vous avez ce genre de pièces a réaliser, il est peut être intéressant de bricoler comme nous une extension qui transforme votre filicoupeur en une sorte de "scie à ruban" parfaitement d'équerre. L'idée est en fait de monter le filicoupeur sur une sorte de socle, et de doubler le bouton poussoir d'une commande au pied qui libère les mains pour pousser les morceaux de polystyrène sous le fil.

Pour cela il vous faut faire une tablette de coupe, qui sera percée d'un trou pour laisser passer le fil de coupe. Le filicoupeur et la tablette de coupe devront être à l'équerre, solidaires et stables, par exemple maintenus dans un étau.

filicoupeur

Ejemplo casero

He aquí algunas fotos de mi cortador de hilo caliente (hagan clic en las imagenes para agrandarlas):

cortador de hilo calientecortador de hilo calientecortador de hilo calientecortador de hilo caliente
Visión de conjunto

Detalle de la parte superior del asaDetalle del gancho superiorDetalle de la fijación
cortador de hilo calientecortador de hilo calientecortador de hilo calientecortador de hilo caliente
El aparato conectado al cargadorEn acción sobre un embalaje de reciclajeUn corte precisoLa mesa de recorte...
cortador de hilo calientecortador de hilo calientecortador de hilo calientecortador de hilo caliente
...tomada en un tornillo de banco.El cortador de hilo caliente instaladoel mando......en acción
cortador de hilo calientecortador de hilo calientecortador de hilo calientecortador de hilo caliente
También corta el Styrodur......fácilmente......y hasta......con formas...
cortador de hilo calientecortador de hilo caliente
plus complexes.También corta la espuma de embalaje

Conclusión

Ya está, quizá puedan mejorarlo aún, pero les toca considerar lo que necesitan. Por si acaso, he aquí algunas ideas para reflexionar más:

  • Usar la lámpara en serie en el circuito para alumbrar el lugar del corte (es más cómodo aún).
  • Añadir una guía de corte del lado del hilo para poder realizar miniseries, o enderezar trozos de poliestireno sin preocuparse por ir derechito.
  • Añadir un sistema para regular la tensión del hilo, para que se tense de la misma manera, caliente o frío
  • Etc...

Por supuesto, si gustan precisiones o colaborar, no vacilen en contactarse conmigo.

Volver al principio de la página



Última puesta al día: Le 8 Agosto 2017

También les gustará seguramente:

Las harinasUn horno para panInformación dietética e ingredientesFilm extensible y papeles en cocinaTodas la paginasUn menú al azar...Helados y sorbetesOtros sitios sobre cocina
Nota: Pasen el ratón en las imágenes para ver el título de las páginas.
Dejar un comentario o una pregunta:

Pueden, si gustan ustedes, añadir comentarios sobre esta página: por qué les gustó o no, lo que modificaron, cuál(es) resultado(s) obtuvieron, señalar un error u olvido etc. También pueden hacer preguntas, las contestaré todas a no ser que ya lo hizo alguien antes que yo.
No vacilen entonces en comentar, siempre me interesa mucho su opinión, pero de antemano les agradezco no escribir en lenguaje SMS o únicamente en MAYÚSCULAS, sino en un español correcto, de lo contrario su mensaje podría verse rechazado...

Les invito que consulten los consejos para dejar comentarios o imágenes (lo que se debe hacer y lo que no).

Posté par : Le 16 Diciembre 2017 à 10h19

Marquen con una cruz para comprobar que son personas de verdad (es para protegernos contra el correo no deseado o spam)*.

I am not a leaving thing